C’ mon parcours

2010042133491.jpg

Mon témoignage (3ème partie)

Toujours sur perfusion de tranxène, 050mg, le 9ème jour est arrivé. Normalement c’est le jour où je dois sortir. L’heure du repas arrive, je viens de remonter dans ma chambre où je m’aperçois que je n’ai plus accès à mon lit. Du fait que je suis sortante,  je suis déjà remplacée  et personne dans le service m’a prévenue. Le déjeuner est servi dans la chambre, étant contrariée, je laisse le repas et redescends  discuter avec des personnes que j’ai rencontrées lors de mon hospitalisation. L’après midi se passe et je m’aperçois qu’il est 18 heures et que ma perfusion n’est toujours pas terminée. Je décide de remonter en Neurologie où un médecin me voit et me demande ce que je fais dans le couloir car il pensait que j’étais partie. Je lui réponds que je ne pouvais rentrer chez moi avec la perfusion, il me dit d’aller voir au bureau des infirmières. Celles-ci me font accélérer le produit, je ne savais plus où j’étais tellement le médicament à fait vite pour se diffuser dans mon sang  que j’ai failli tomber si on ne m’avait pas retenue. Enfin je fais comme je peux pour m’habiller  afin de pouvoir quitter au plus vite ce service qui ne m’a pas apporté de bien, car je ressors avec mes tremblements, je passe beaucoup de détails car j’aurais encore des choses à raconter sur ce service Neurologique.

Laisser un commentaire