Visite au Prieuré de Vivoin

p50600121.jpg

Aujourd’hui, jeudi 6 mai 2010, c’est la journée mensuelle où le Groupement Parkinsonien de Mayenne-Sarthe  se retrouve pour passer la journée ensemble. Nous nous retrouvons au restaurant de St Marceau un petit village à-côté du Mans. C’est l’occasion de partager un repas et d’échanger notre savoir et nos  vécus dans un cadre chaleureux. Le déjeuner se passe dans la bonne humeur, chacun raconte sa petite histoire. Il faut savoir que la maladie de Parkinson empêche le malade de se déplacer normalement car il y a des blocages, des tremblements, de la lenteur pour certains ainsi que des douleurs. Cette journée de rencontre est importante pour le Parkinsonien car cela  lui fait une sortie afin de ne pas se sentir isolé, car malheureusement la maladie est encore mal connu et le regard des usagers est mal toléré par les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. 

p50600181.jpg le musée de vivoin

Après s’être bien restaurés, nous sommes allés visiter le musée du Prieuré de Vivoin qui était avant un château transformé en monastère et maintenant rénové en musée. Nous avons vu comment nos anciens travaillaient  le chanvre. C’était un travail physique, dur et qui malgré tout se faisait beaucoup en famille et voisins. La visite terminée, Madeleine habitant pas très loin de Vivoin à la campagne toujours dans la Sarthe nous propose de venir boire un café à son domicile. N’ayant pas le sens de l’orientation, et ne pouvant pas faire deux choses à la fois, étant Parkinsonienne, discuter et suivre la voiture qui me guidait, je me suis perdue. Gisèle qui m’accompagnait n’était pas surprise car me connaissant bien et habituée à ce genre de situation, on en rigole à chaque fois car c’est souvent que cela m’arrive. Ce fut une journée très enrichissante et qui nous a apporté que du bonheur.   

Laisser un commentaire