cette maladie, la connaissez-vous

Qui ne connaît dans son entourage une personne atteinte de maladie de parkinson ou n’a entendu, dans les médias, des commentaires sur cette maladie touchant telle ou telle personnalité.

La maladie de parkinson est une maladie neurologique affectant le système nerveux central responsable d’anomalies motrices d’évolution progressive. Ses causes sont mal connues, mais on sait que certaines substances, dont les pesticides, favorisent la maladie. La maladie débute habituellement entre 45 et 70 ans. C’est la deuxième maladie neuro-dégénérative, derrière la maladie d’Alzheimer. 

cette maladie, la connaissez-vous dans A présentation tiger10_animated  Félin qui avance sans fin

Cette maladie de Parkison est fréquente : elle touche une personne sur mille, partout dans le monde, selon une fréquence qui augmente avec l’âge : au-delà de 60 ans, la maladie affecte plus de 1% de la population, peut-être plus d’hommes que de femmes

Pourtant, la maladie de Parkinson est mal connue du grand public : on la réduit au tremblement, on lui impute des troubles qui ne sont pas de son fait, quand on ne la confond pas avec la maladie d’Alzheimer.

 dans A présentation Vélo roule pédales douces

Parkinsonien, un patient pas comme les autres. Chaque personne atteinte de la maladie de Parkinson est différente, certains symptômes sont présents chez l’un et pas chez l’autre, intenses chez l’un et discrets ou absents chez l’autre. La maladie installée, le handicap moteur domine le tableau clinique avec la triade classique :    lenteur (dite aussi akinésie)    rigidité (dite aussi hypertonie)     tremblement.

Les troubles de la marche, les troubles de l’équilibre, les chutes, les troubles de la parole sont les complications tardives de la maladie. Un même patient peut se présenter avec une certaine mobilité, un ton et un débit de voix aisés, puis en un instant, il ne peut plus de déplacer, s’asseoir ou se lever. Il peut souffrir brutalement de blocage avec une lenteur généralisée, un visage figé, une voix à peine audible. Les parkinsoniens sont des patients émotifs : une parole brusque, une visite soudaine, une décision difficile peuvent provoquer blocage, tremblements, crise d’angoisse.

u10083141 colchique dans le prés 

L’entourage : un partenaire incontournable dans la prise en charge de la maladieconjoint, enfant, famille, belle famille, ami …. au delà du corps médical le patient est rarement totalement seul pour affronter la maladie. Grâce à la présence active de ses proches, la personne malade bénéficie souvent d’un soutien décisif dans sa prise en charge.

Laisser un commentaire