mon témoignage (1ère partie)

CIRCONSTANCE DE LA DECOUVERTE 

mon témoignage (1ère partie) dans C mon parcours 

En 1991 les premiers symptômes ont commencé  par des tremblements dans les deux jambes. Un samedi midi en rentrant de mon travail, des nausées surviennent et un serrement à la poitrine. Je ne m’inquiète pas et décide de m’allonger quelques instants en espérant que cela se passe. Je me remets au travail car étant une personne qui ne s’écoute pas, mais malheureusement cela ne se passe pas comme je l’avais souhaité.

Je décide d’être raisonnable en appelant le médecin de garde. Quelques instants plus tard mes jambes tremblaient, j’ai pris peur car je pouvais marcher qu’en longeant les murs pour aller ouvrir la porte au médecin. Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. Le médecin m’a dit que je faisais des crises de spasmophilie, il  m’a fait une injection pour me calmer. Je ne comprenais pas ce qu’il me disait. Je n’arrivais plus à m’exprimer. C’était la totale  panique. Il m’a prescrit du mag b6 et une prise de sang à faire au plus tôt et que je pouvais le rappeler si çà n’allait  pas mieux. J’ai réussi tant bien que mal à terminer ce que j’avais entrepris. Les tremblements ont persisté jusqu’au soir très tard. Je me sentais fatiguée, vidée, j’avais hâte d’aller me coucher.

Upgrade your email with 1000's of emoticon icons

Le dimanche je me suis reposée une bonne partie de la journée pour être en forme le lundi pour aller au travail. Je pensais  être d’attaque mais non, les tremblements resurgissent de la même manière que le samedi. Cela a duré plusieurs années avant que je consulte un neurologue. 

Laisser un commentaire